10 virelangues en thaï qu’il faut absolument apprendre

virelangues en thaï Cinq personnes debout tenant des bulles de dialogues en papier dans leurs mains

Last updated on January 30th, 2024 at 11:48 pm

Tu apprends le thaï? Chapeau ! Voici un défi pour toi. Essaie de dire ระนอง ระยอง ยะลา (prononcé ranong rayong yala). Tu as réussi ? Maintenant, je te mets au défi de répéter cette expression cinq fois, et le plus rapidement possible.

Si tu n’y arrives pas, tu n’es pas seul. En fait, il s’agit d’un virelangue thaï bien difficile. Cette expression n’est pas composée de mots au hasard. Ainsi combinés en une phrase, tu découvriras que ce sont en fait les noms de trois provinces en Thaïlande que tu pourrais visiter un jour.

Tu veux en savoir plus ? Voici dix virelangues en thaï que tu n’as encore jamais entendus. Considérés comme difficiles à maîtriser autant par ceux qui étudient le thaï que par les locuteurs natifs eux-mêmes, ces expressions phonétiquement complexes t’aideront à apprendre une langue plus rapidement que tu ne le penses. Si tu veux parler le thaï avec un meilleur accent, alors cet article est pour toi. Let’s go !

Qu’est-ce qu’un virelangue ?

On appelle virelangue une séquence de mots formant une expression contenant de nombreuses syllabes phonétiquement proches. Cette particularité les rendant particulièrement difficiles à prononcer, le défi est donc de les prononcer de façon très rapide et sans se tromper.

Tu connais certainement la fameuse phrase “un chasseur sachant chasser sait chasser sans son chien” et ses variations n’est-ce pas ? On s’amusait bien avec ces expressions en cours de français à l’école ! Bien évidemment, les autres langues, comme le thaï, possèdent également des virelangues complexes, mais tout aussi amusants à apprendre.

Pourquoi apprendre des virelangues ?

Lors de l’apprentissage d’une langue, les virelangues permettent de se focaliser et de s’exercer sur les formes de la bouche et sur les mouvements essentiels de la langue pour produire les sons de la langue cible.

En lisant et en apprenant des virelangues, on peut s’entrainer à ressentir avec précision les légères modifications qui s’opèrent dans la bouche lorsque les sons changent. Cet aspect est particulièrement important à maîtriser avec les langues tonales comme le thaï. Par exemple, lorsque tu dis “mai mài mâi mái mǎi”, tu produis de nombreux tons, différents les uns des autres. En apprenant le thaï, ces derniers ainsi que les voyelles peuvent te donner du fil à retordre.

Heureusement, si tu réussis à maîtriser ces éléments que nous allons aborder dans l’article, et si tu es déjà familier avec une large gamme de variations sonores, tu pourras bientôt parler comme un natif. Prêt à mettre tes compétences à l’épreuve (et à rire un bon coup) ? Alors, découvrons quelques virelangues en thaï !

virelangues en thaï
femme riant derrière sa main

Virelangues en thaï

1. ชามเขียวคว่ำเช้า ชามขาวคว่ำค่ำ (chaam kǐao kwâm cháao chaam kǎao kwâm kâm)

Cette phrase signifie littéralement le bol vert est retourné le matin, le bol blanc est retourné le soir. Une phrase vraisemblablement banale, au sens bizarre, mais bien drôle à prononcer, il faut l’avouer.

2. เช้าฟาดผัดฟัก เย็นฟาดฟักผัด (cháao fâat pàt fák yen fâat fák pàt)

Ce virelangue peut se traduire en français par manger des courges sautées le matin, manger des courges sautées le soir. Un jeu de mots se produit avec ผัดฟัก (pàt fák) et ฟักผัด (fák pàt), qui signifient tout deux courges sautées. Que l’on commence par ผัด ou ฟัก importe peu. On obtient dans les deux cas le même sens dans la phrase.

3. ระนอง ระยอง ยะลา (Ranong Rayong Yala)

Comme cité précédemment, ce virelangue est en réalité composé du nom de trois provinces Thailandaises, Ranong, Rayong, et Yala très prisées par les touristes d’ailleurs. Et qui sait, peut-être que le simple fait de répéter cette phrase t’incitera à les visiter un jour !

virelangues en thaï
Ranong Rayong Yala
Betong, province de Yala, Thaïlande

4. ใครขายไข่ไก่ (krai kǎai kài gài)

Voici un virelangue bien casse-tête pour ceux qui apprennent le thaï ! Son sens est simple, mais sa prononciation est plus complexe. La phrase veut simplement dire “qui vend des œufs de poule ?” , mais la succession de voyelles et de consonnes aux points d’articulation très proche peut en confondre plus d’un.

  • ใคร (krai) — Qui
  • ขาย (kǎai) — Vendre
  • ไข่ (kài) — Œuf
  • ไก่ (gài) — Poule/poulet

5. รถยนต์ล้อยาง รถรางล้อเหล็ก (rot yon lór yāang rot laang lór lèk)

Une expression un peu plus longue que la précédente, mais au sens tout aussi simple, à savoir une voiture aux roues en fer et une voiture aux roues en caoutchouc. Mais, encore une fois, sa prononciation nécessite un peu d’entrainement. Les sons “r” et “l” sont phonétiquement proches, ce qui peut faire fourcher ta langue ! Au fait, on appelle aussi les virelangues des “fourchelangues”. Un bon jeu de mot, n’est-ce pas ?

6. ยักษ์ใหญ่ไล่ยักษ์เล็ก ยักษ์เล็กไล่ยักษ์ใหญ่ (yák yài lâi yák lék yák lék lâi yák yài)

Cette phrase fait partie des plus connues de la culture thaïlandaise. Elle figure même dans une chanson. Elle signifie Un grand monstre poursuit un petit géant, et un petit géant en poursuit un encore plus grand. Intéressant non ?

7. หมู หมึก กุ้ง (mǔu mʉ̀k gûng)

Voila un virelangue très sympa ! Mais il est quand même difficile à dire, surtout s’il est répété plusieurs fois en peu de temps. Sa définition est porc calmar crevette, une association bien étrange de fruits de mer et d’un mammifère ! Petit conseil pour le prononcer : il faut bien tendre les lèvres. Il faut éviter cependant de le faire devant un miroir, car un fou rire avant même d’avoir fini la phrase est garanti !

8. กินมันติดเหงือก กินเผือกติดฟัน กินทั้งมัน กินทั้งเผือก ติดทั้งเหงือก ติดทั้งฟัน (gin man dtìt ngʉ̀ak gin pʉ̀ak dtìt fan gin táng man gin táng pʉ̀ak dtìt táng ngʉ̀ak dtìt táng fan)

Il s’agit du plus long virelangue de la langue thaïe. Il signifie manger du yam colle à la gencive, manger du taro colle aux dents, manger du yam et du taro colle à la fois à la gencive et aux dents. Un bon défi pour toi, essaie de le répéter aussi rapidement au possible !

9. ทหารถือปืนแบกปูนไปโบกตึก (tá hǎan tʉ̌ʉ bpʉʉn bɛ̀ɛk bpuun bpai bòok dtʉ̀k)

Cette phrase peut sembler absurde, mais elle offre excellente occasion d’améliorer la prononciation en thaï. Elle se traduit par les soldats portent un fusil et du ciment pour construire le bâtiment. Un peu étrange cette phrase non ?

10. ไม้ใหม่ไม่ไหม้ (mǎi mài mâi mâi)

Dans ce virelangue, le défi repose sur le ton avec lequel chaque mot est prononcé. L’expression signifie : le bois neuf ne brûle pas.

ไม้ (mái) — Bois

ใหม่ (mài) — Nouveau/neuf

ไม่ (mâi) — Ne pas faire/Non

ไหม้ (mâi) — Brûler

En thaï, mot bois se dit ไม้ (mái). Mais en changeant le premier mot dans la phrase, mǎi, on obtient la soie neuve ne brûle pas. Seul le ton change ! Attention donc à ne pas te perdre au milieu de toutes ces tonalités changeantes. Cette expression est souvent utilisée pour indiquer l’importance des tons dans la langue thaïe.

Résumé

Apprendre ces virelangues en thaï te permettra de t’entraîner à prononcer les voyelles et à reconnaître les tons de la langue. En suivant cette méthode, tu auras moins de difficulté avec les mots et les expressions en thaïlandais, et tu éviteras des malentendus gênants lorsque tu communiqueras avec des locaux.

Attention, ceci doit cependant rester un exercice amusant, alors veille à ne pas trop de mettre de pression. L’apprentissage de la langue thaïe n’est pas forcément un processus rapide, prends donc ton temps, et apprécie les subtilités de cette langue.

Les virelangues en thaï ne sont pas les seules phrases que tu peux intégrer dans ton parcours d’apprentissage dès le début. N’hésite pas aussi à apprendre des proverbes thaïlandais pour un aperçu encore plus profond des nuances de cette langue.

virelangues en thaï
Personne écrivant sur un cahier ligné avec un crayon jaune devant un ordinateur portable

Apprends le thaï avec Ling

Comme nous, tu trouves que les virelangues sont utiles pour améliorer ta prononciation ? Passe donc à l’étape suivante et poursuis ton apprentissage pour progresser encore plus ! L’application Ling propose une multitude de supports pour t’aider à atteindre le niveau de maîtrise que tu souhaites. Avec Ling, non seulement tu seras capable de prononcer le thaï correctement et apprendre la grammaire thaïe, mais tu pourras également suivre et participer à des conversations en thaï en toute confiance. Mieux encore, tu pourras impressionner les locaux par ta maîtrise de leur langue.

Tu veux en savoir plus ? Alors télécharge l’application Ling sur ton smartphone dès maintenant sur Play Store ou App Store, et préparez-toi à parler couramment le thaï très bientôt !

Partager cet article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce qui rend l'apprentissage avec Ling spécial

Des exercices interactifs

Améliore ta prononciation en conversant avec le chatbot interactif de notre application

Des activités ludiques

Entraîne-toi avec des mini-jeux et suis ta progression avec des quiz amusants

Une variété de langues

Fais ton choix parmi plus de 60 langues, des courantes aux moins courantes, et écoute des enregistrements de locuteurs natifs

Des résultats prouvés

Soutenues par des recherches linguistiques, nos méthodes d'apprentissage peuvent t'aider à maîtriser une langue en un temps record