Langue parlée au Cambodge : le guide utile des 10 langues les plus employées dans le pays

langue parlée au cambodge Art cambodgien sur un étalage

Last updated on February 27th, 2024 at 02:27 am

Tu as décidé de faire un tour vers les pays d’Asie du Sud-Est et le Cambodge est ta prochaine destination ? Tu te demandes sûrement quelle est la langue parlée au Cambodge, ou plutôt quelles sont les langues les plus utilisées là-bas ?

Cet article est fait pour toi ! Tu y trouveras une multitude d’informations sur la langue khmère, la langue principale, sur les langues les plus populaires au Cambodge, ainsi que sur les langues utilisées par les différentes ethnies vivant dans le pays.

Quelle est la langue parlée au Cambodge ?

Le Cambodge compte des langues primaires, utilisées par une majorité de la population, mais également des langues secondaires, utilisées principalement par les différentes communautés ethniques vivant dans différents endroits du pays.

La langue khmère (Khmer – ខ្មែរ)

Comme tu l’as peut-être deviné, la langue officielle du Cambodge est le khmer. Dans la culture populaire, on a tendance à nommer la langue parlée au Cambodge le cambodgien. En réalité, dire que la langue du Cambodge est le “cambodgien” impliquerait une seule langue parlée dans le pays par l’ensemble de sa population. La langue officielle du Cambodge est, en réalité, le khmer, qui est parlé par une majorité des Cambodgiens. Il se décline en divers dialectes, selon les endroits. À Phnom Penh, par exemple, c’est le khmer moderne qui est utilisé, tandis que les habitants de zones rurales emploient d’autres variantes de la langue.

langue parlée au cambodge Femme tenant des cahiers dans les bras devant un drapeau du Cambodge

Langues minoritaires au Cambodge

Le Cambodge fait partie des pays d’Asie du Sud-Est qui compte de nombreuses langues tribales, dont nous pouvons énumérer certaines ci-dessous.

1. Le cham

Le peuple Cham et sa langue (ꨀꨇꩉ ꨌꩌ – Akhar Cam) ont autrefois dominé le centre du Vietnam en tant que langue du royaume de Champa. Le cham cambodgien est connu sous le nom de cham occidental, tandis que le cham oriental est parlé le long de la côte du centre du Vietnam. De nombreux mots et expressions en cham sont dérivés de l’arabe, du malais et du khmer.

2. Le tampuan

Le tampuan appartient à la famille des langues môn-khmères. Le peuple Tampuan de la province de Ratanakiri, dans le nord-est du Cambodge, parle cette langue. Selon les données recensées en 2008, 21 % de la population de la province parlait le tampuan.

3. Le jaraï

Dans la province de Ratanakiri, au Cambodge, 20 % de la population utilise la langue jaraï. Il y a donc plus de 100 000 locuteurs natifs de cette langue. La langue jaraï a été influencée par le khmer et le lao. Elle fait partie des langues chamiques (dont le cham est issu), bien qu’elle soit généralement catégorisée comme une langue môn-khmère.

4. Le chong

Cette langue s’apparente également à la famille des langues môn-khmères. Les Chong de l’est de la Thaïlande et de la province de Pursat au Cambodge sont les rares locuteurs restants de cette langue. Actuellement, seules les personnes âgées parlent encore couramment cette langue, la plupart des jeunes ayant adopté le khmer comme langue de communication.

5. Le kuy

La langue kuy fait partie des langues austro-asiatiques et ressemble donc beaucoup au khmer. Elle est parlée, en majorité, dans les provinces du nord-est du Cambodge, notamment à Preah Vihear, Stung Treng et Kampong Thom, ainsi que dans les provinces voisines de la Thaïlande et du Laos. Il s’agit d’une langue en danger de disparition, puisqu’une majeure partie du peuple Kuy parle maintenant majoritairement le thaï, le lao ou encore le khmer.

langue parlée au cambodge
main tenant une terre en papier avec différentes expressions de salutations écrites en langues diverses autour

Langues étrangères parlées au Cambodge

1. Le français (បារាំង – Barang)

La politique coloniale française a eu un impact des plus importants sur le Cambodge, sa langue et sa culture, notamment avec l’assimilation du pays dans l’Indochine française. Dès 1890, le français fut intégré dans les écoles cambodgiennes. Le khmer et le français étaient enseignés simultanément dans les salles de classe. Cependant, seules les catégories supérieures, les plus aisées, de la population pouvaient avoir accès à une éducation en langue française. Jusque dans les années 1910, le français était largement parlé au Cambodge. Mais son utilisation s’est estompée depuis, après les années 1980, au profit de l’anglais.

2. L’anglais (អង់គ្លេស – Angkles)

Au cours des années 1990, l’anglais a petit à petit remplacé le français en tant que langue étrangère dominante dans le pays. La popularité de cette langue s’est accrue au fur et à mesure qu’elle s’est imposée dans le monde entier en tant que lingua franca. À travers l’apprentissage de l’anglais, les Cambodgiens ont pour but de s’ouvrir de nouvelles portes pour un meilleur avenir, avec davantage de possibilités d’emploi et des salaires plus élevés, tant au niveau local qu’international.

3. Le vietnamien (វៀតណាម – Viêt Nam)

Le vietnamien, comme le khmer, est une langue austro-asiatique dont l’histoire documentée remonte à environ 150 ans. Environ un million de Vietnamiens vivent actuellement au Cambodge. Par conséquent, cette langue est principalement parlée par les immigrés d’origine vietnamienne vivant dans le pays, mais elle a également réussi à s’infiltrer dans la société en tant que langue étrangère importante à apprendre.

4. Le chinois (ចិន – Chen)

Il existe un sous-groupe de Cambodgiens d’origine chinoise appelé ខ្មែរកាត់ចិន (khmer kat chen, c’est-à-dire un mélange de Chinois et de Khmer). Le mandarin étant devenu la langue dominante des affaires dans les pays d’Asie du Sud-Est ainsi que pour les communautés chinoises d’outre-mer, de nombreuses familles cambodgiennes chinoises encouragent leurs enfants à apprendre le chinois pour réaffirmer leur identité chinoise.

5. Le lao (ឡាវ – Laav)

Le lao parlé au Cambodge est un sous-ensemble de la famille des langues tai, une branche de la famille des langues tai-kadai, nommé Lao-Phutai.

Lao-tai est un autre nom pour les Lao-cambodgiens qui peuplent principalement les basses terres du nord du Cambodge, autour du Mékong et de ses embranchements.

En résumé

Si le khmer est la langue nationale du Cambodge, de nombreuses autres langues, dont des langues minoritaires et étrangères, font aussi partie du paysage linguistique du pays. En tant que touriste, avec un peu de français ou d’anglais, tu peux facilement te débrouiller au Cambodge. De même si l’une de tes langues maternelles est le chinois, ou encore le vietnamien.

Cependant, le pays possède un riche patrimoine culturel et linguistique qui remonte à de nombreuses années. Apprendre quelques bases de la langue khmère est donc tout de même recommandé pour profiter encore plus de ton séjour au Cambodge. Pour cela, rien n’égale l’utilisation d’une bonne application de langues, comme l’application Ling. À travers cette plateforme, tu peux apprendre du vocabulaire khmer de base comme bonjour et merci, mais également l’alphabet khmer pour apprendre à lire la langue et l’écrire. Lance-toi donc dans l’apprentissage du khmer avec nous !

Partager cet article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce qui rend l'apprentissage avec Ling spécial

Des exercices interactifs

Améliore ta prononciation en conversant avec le chatbot interactif de notre application

Des activités ludiques

Entraîne-toi avec des mini-jeux et suis ta progression avec des quiz amusants

Une variété de langues

Fais ton choix parmi plus de 60 langues, des courantes aux moins courantes, et écoute des enregistrements de locuteurs natifs

Des résultats prouvés

Soutenues par des recherches linguistiques, nos méthodes d'apprentissage peuvent t'aider à maîtriser une langue en un temps record