La culture serbe : 8 aspects clés à connaître

culture serbe personnes se tenant la main et portant des habits traditionnels serbes

Avec la mondialisation et le libre accès à l’information qu’offre Internet et les technologies numériques, la culture serbe a lentement, mais sûrement, attiré l’attention des voyageurs et des curieux du monde entier. La Serbie s’enorgueillit d’une histoire, d’une langue, d’une culture et d’un patrimoine qui font de ce pays des Balkans un lieu clé dans le sud-est de l’Europe.

La Serbie est ainsi maintenant l’une des destinations les plus prisées des vacanciers en Europe. Si tu planifies un séjour en Serbie, pour en découvrir sa richesse culturelle, en apprendre un peu le pays à l’avance te permettra certainement à passer un excellent séjour durant lequel les découvertes seront nombreuses et plaisantes.

La culture serbe

Voici donc huit aspects clés très intéressants sur la culture serbe qu’il te faut absolument connaître.

1. La langue serbe appartient à la famille des langues slaves

On imagine souvent la culture d’un pays comment étant sa gastronomie, ses arts et son architecture. Ces éléments font, bien évidemment, partie du paysage culturel d’une nation, mais on a tendance à faire abstraction sur sa langue. La langue est l’un des aspects les plus importants, si ce n’est le premier, de la culture d’un pays. C’est par son intermédiaire que sont véhiculés les autres éléments culturels, de manière orale ou écrite. La langue témoigne également de l’histoire d’un pays, par les emprunts qu’elle contient et ses dialectes. Ainsi, le Serbe est un élément de la culture serbe qui témoigne de la richesse de sa culture.

Le Serbe est une langue faisant partie des langues slaves. Elle possède de nombreux points en commun avec le russe, le tchèque, l’ukrainien ou encore le polonais. Les Serbes peuvent comprendre, dans une certaine mesure, les autres langues slaves. Le système d’écriture serbe est un des rares exemples de ce que l’on appelle digraphie synchronique. Il compose de deux alphabets, l’un cyrillique et l’autre latin, et est employé indifféremment par les serbes.

Le serbe est une langue empreinte d’un héritage linguistique particulier, construit sur ses racines ainsi que sur l’influence d’autres langues. C’est une langue qui peut susciter l’intérêt des amoureux des langues, qui peuvent profiter de l’avantage de son double alphabet pour s’aventurer dans l’apprentissage d’une langue slave par la suite. C’est ce qu’on appelle faire d’une pierre deux coups ! Mieux encore, grâce aux applications d’apprentissage de langues, comme l’appli Ling, par exemple, il est actuellement possible d’apprendre plusieurs langues slaves en même temps. Alors pourquoi ne pas tenter ?

2. L’hospitalité, la marque de fabrique des Serbes

L’hospitalité est une marque de fabrique spécifique au peuple serbe. La culture serbe étant très riche de nombreuses festivités et traditions, la chaleur et l’hospitalité des Serbes impressionne souvent les touristes. Si tu visites la Serbie pour la première fois, tu seras certainement impressionné par la convivialité de tes hôtes ainsi que des personnes que tu rencontreras. Les serbes mettent un point d’honneur à faire sentir les étrangers à l’aise, en leur ouvrant leurs portes et en leur offrant de nombreuses occasions pour avoir une vue exceptionnelle sur leur culture et leurs traditions.

3. Le pain et le sel : une signification symbolique en Serbie

Un aspect intéressant de la culture serbe est l’importance donnée au pain et au sel, qui possède une signification bien particulière (Hleb i so – хлеб и со). Les Serbes ont un rituel d’accueil pour leurs invités qui consiste à leur faire gouter ces aliments avant toute chose. Il représente des valeurs ancestrales du partage, qui étaient transmises dans chaque famille, même les plus modestes, et dans lesquelles offrir à un visiteur ou un voyageur de quoi se sustenter était une norme. Le pain traditionnel, pogača, symbolise ainsi l’unité familiale et la gentillesse, tandis que le sel symbolise la prospérité et la sécurité pour l’invité.

4. La tradition de la slava

La slava est une tradition remontant au IXe siècle, des familles chrétiennes orthodoxes de Serbie qui consiste à célébrer le Saint patron de la famille. Cette fête est propre à chaque famille. Elle est célébrée chaque année avec le partage de plats riches et abondants et des rappels religieux tirés la liturgie chrétienne orthodoxes. Il est intéressant de noter que celles-ci remontent à la période de l’Empire serbe, une période enregistrée par l’histoire comme étant l’une des plus prospères de la Serbie.

4. Noël est célébré le 7 janvier

L’Église orthodoxe serbe célèbre Noël selon le calendrier julien. La veille de Noël est donc le 6 janvier, Noël étant célébré le 7 janvier, contrairement à d’autres pays dans lesquels il est fêté le 25 décembre, suivant la tradition chrétienne catholique. La coutume serbe veut que l’on se réunisse en famille pour célébrer cette fête religieuse. Le jour de Noël étant un jour férié, la plupart des Serbes ne travaillent pas ce jour-là.

6. La cuisine méditerranéenne dans la gastronomie serbe

Les cuisines méditerranéennes, ont fortement influencé la gastronomie serbe. Les plats nationaux serbes comprennent le sarma, la gibanica, la pljeskavica et le ćevapi, entre autres délices. La Serbie se situant au croisement entre l’Europe de l’Est et de l’Ouest, on retrouve dans sa gastronomie des goûts que l’on retrouve également dans la cuisine turque et albanaise, mais également des cuisines du Moyen-Orient. Ainsi, si tu visites la Serbie, tu retrouveras sûrement des plats similaires à ceux que tu as déjà goutés lors de tes voyages.

culture serbe
Table servie de plats traditionnels serbes

7. Les Serbes se font la bise

Si tu es français, tu ne seras pas trop perdu en Serbie. En effet, les Serbes se saluent généralement par une poignée de main comme dans de nombreux autres pays européens. Toutefois, dans des environnements plus familiers, il est d’usage de se saluer avec trois bises ; cette règle s’applique indistinctement aux hommes et aux femmes.

8. La Serbie est le berceau d’athlètes et sportifs les plus célèbres du monde

La Serbie a donné naissance à certains des athlètes les plus célèbres du monde. Parmi eux, Novak Djokovic, joueur de tennis professionnel et numéro un mondial. On peut également citer Ana Ivanović, numéro une mondiale en simple, qui est également une athlète serbe connue. À l’âge de 20 ans, elle avait déjà remporté Roland-Garros et a été nommée comme l’une des 30 légendes du tennis féminin. Dušan Domović Bulut fait aussi partie des joueurs professionnels de basketball les plus émérites du monde. Actuellement classé n°1 dans le monde, il est connu pour avoir remporté de nombreux championnats.

À toi de jouer !

Comme tu peux le constater, l’un des avantages à apprendre une nouvelle langue est de s’ouvrir à un nouveau monde et à de nouvelles cultures. Il est donc important d’apprendre la langue en contexte, c’est-à-dire, dans la culture de cette langue. Ainsi, si tu apprends le serbe, ne te contente pas de maîtriser l’aspect purement linguistique de la langue. Imprègne-toi également de la culture serbe et de l’histoire de sa langue, deux aspects qui mettront en lumière les nuances de la langue et l’étymologie de ses mots.

Le serbe n’attend donc plus que toi ! C’est parti !

Partager cet article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce qui rend l'apprentissage avec Ling spécial

Des exercices interactifs

Améliore ta prononciation en conversant avec le chatbot interactif de notre application

Des activités ludiques

Entraîne-toi avec des mini-jeux et suis ta progression avec des quiz amusants

Une variété de langues

Fais ton choix parmi plus de 60 langues, des courantes aux moins courantes, et écoute des enregistrements de locuteurs natifs

Des résultats prouvés

Soutenues par des recherches linguistiques, nos méthodes d'apprentissage peuvent t'aider à maîtriser une langue en un temps record