Les noms en thaï : le guide complet pour faire des phrases facilement

Noms en thaï Alphabet sur cubes en bois avec une loupe au-dessus

As-tu déjà essayé d’assembler un puzzle sans savoir à quoi doit ressembler l’image finale ? Tu te sentirais probablement un peu perdu, n’est-ce pas ? C’est ainsi que l’on peut se sentir au début en apprenant une nouvelle langue, comme un puzzle avec des pièces éparpillées. Alors, comment s’y retrouver ?

Une solution bien efficace : connaître les noms en thaï.

Car, même si tu ne sais pas encore construire des phrases correctes, où si la grammaire thaïe te parait trop compliquée, connaître les noms des choses que tu vois, ou des concepts auxquels tu penses peut totalement changer la donne.

Les noms en thaï ne sont pas seulement des mots. Ils forment un outil de communication puissant, un pont vers la compréhension et un tremplin pour parler couramment le thaï plus tard.

Dans cet article, nous allons parler des noms en thaï. Des notions de base aux concepts plus complexes, nous avons tout ce qu’il te faut !

Notions de base sur les noms en thaï

Commençons par les bases ! Les noms thaï sont les éléments grammaticaux fondamentaux qui donnent un sens et un contexte aux messages que tu veux transmettre à tes interlocuteurs. Sans eux, tes conversations en thaï seraient plutôt comme un film sans scénario…

Mais alors, par où commencer ?

Caractéristiques des noms en thaï

Les noms dans la langue thaïe, comme les noms en français, peuvent représenter une personne, un lieu, une chose ou une idée. Mais c’est là que cette similitude s’arrête. Les noms thaïs ont leurs propres règles.

L’une de leur particularité est qu’ils n’ont pas de genre ce qui facilite grandement la tâche à ceux qui se sont débattus avec « der, die, das » en allemand ou encore « le, la » en français (pour les non-francophones). En somme, un grand casse-tête de moins !

Mais voici un autre aspect encore plus intéressant à ces noms : ils ne changent pas de forme. Pas besoin de les infléchir (donc pas de “s” pour les mettre au pluriel) ! Ils restent les mêmes, que tu parles d’un chat ou de dix.

Comme des caméléons, les noms en thaï se fondent dans l’environnement de la phrase dans laquelle ils se trouvent sans changer de forme.

Exemples de noms courants en thaï

  • คน (khon) – personne. À utiliser lorsque tu parles de quelqu’un. Par exemple, คนนี้คือใคร ? (khon nee kue krai ?) – « Qui est cette personne ? »
  • หมา (maa) – chien. Si ton ami thaïlandais te montre une photo de son chien, tu peux dire : หมาน่ารัก (maa na-rak) – « Le chien est mignon ».
  • รถ (rot) – voiture. Un exemple simple, si tu veux mentionner le moyen avec lequel tu vas rentrer à la maison, ฉันขับรถกลับบ้าน (chan kap rot glap baan) – « Je rentre à la maison en voiture ».
  • อาหาร (a-haan) – la nourriture. Tu visites un marché thaïlandais ? Tu peux demander à ton guide อาหารไทยที่นี่อร่อยหรือเปล่า (a-haan thai thee nee a-roi mai ?) – « La nourriture thaïlandaise est-elle bonne ici ? »
  • โรงเรียน (roong-rien) – l’école. Si tu demandes des renseignements sur l’école de quelqu’un, tu peux dire โรงเรียนของคุณอยู่ที่ไหน (roong-rien khong khun yu thee nai ?) – « Où est ton école ? ».

La simplicité des noms singuliers et pluriels dans la langue thaïlandaise

Tu te souviens de notre analogie avec le caméléon ? Les noms thaïlandais ne changent pas, qu’ils soient singuliers ou pluriels. Ainsi, que tu parles d’un livre ou de dix livres, tu utiliseras toujours หนังสือ (nung-seu).

Mais alors, comment savoir s’il s’agit d’un seul livre ou de dix ? C’est très simple, il suffit de se référer au contexte et de se référer à certains indices grammaticaux.

En thaï, on utilise toujours un numéral suivi d’un quantificateur pour exprimer une quantité. Ce dernier est un mot de mesure qui sert à indiquer la quantité représentée par ce nom.

Par exemple, pour les livres, le quantificateur à utiliser est เล่ม (lem). Ainsi, si tu empruntes trois livres, tu diras หนังสือสามเล่ม (nung-seu saam lem), que l’on peut littéralement traduire par « livre trois volumes ».

Comme tu peux donc le voir, exprimer des quantités en thaï, c’est assez simple ! Il faut juste apprendre les quantificateurs qu’il faut.

Les noms et la possession en thaï

Parlons maintenant de la propriété. Pas au sens commercial du terme, bien sûr. On parle ici de la possession en thaï, et de la manière de l’exprimer avec les noms.

En français, on emploie généralement la préposition « de » pour dire qu’une chose appartient à quelqu’un. En thaï, on utilisera la particule possessive ของ (kong), qui se traduit par « de » ou « appartenant à ».

ของ (kong) est le lien qui unit le propriétaire à l’objet. Ainsi, si tu veux dire « le chat de Marie » en thaïlandais, tu diras แมวของแมรี่ (maew kong Mari).

Ainsi, dans cet exemple, แมว (maew) est le chat, แมรี่ (Mari) est la propriétaire du chat, et ของ (kong) est le lien qui unit les deux noms avec un lien de possession.

Noms en thaï
Mot anglais "words" composé de lettres en bois

Noms composés en thaï

Après avoir abordé la quantité et la possession avec les noms thaïs, passons aux choses un peu plus sérieuses, et parlons des noms composés en thaï.

Concept des noms composés en thaï

En thaï, les noms composés sont, comme leur nom l’indique, deux mots (ou plus) fonctionnant comme une seule unité de sens. Dans la grammaire thaïe, l’ordre des mots dans les noms composés correspond au même ordre que celui que l’on retrouve en français.

En effet, le nom principal vient souvent en premier, suivi du mot qui le décrit.

Prenons l’exemple d’un « téléphone portable » en thaï, qui se dit โทรศัพท์มือถือ (tho-rasap mue-thue). Ici, โทรศัพท์ (tho-rasap) signifie « téléphone » et มือถือ (mue-thue) signifie « portable » (ou mobile).

Exemples d’utilisation des noms composés en thaï

  • อาหารเช้า (a-haan chao) – le petit déjeuner. อาหาร (a-haan) signifie« nourriture », et เช้า (chao) signifie matin. Combine-les, et tu obtiens le repas le plus important de la journée !
  • กระดาษทราย (gra-daat saai) – papier de verre. Ici, กระดาษ (gra-daat) signifie « papier », et ทราย (saai) est « le sable». Lie-les ensemble, et tu obtiens un outil utile pour n’importe quel projet de bricolage.
  • คอมพิวเตอร์โน๊ตบุ๊ค (khom-piut-ter note-buk) – ordinateur portable. คอมพิวเตอร์ (khom-piut-ter) est un ordinateur, et โน๊ตบุ๊ค (note-buk) est simplement un emprunt du mot anglais « notebook », ce qui te donne le terme thaïlandais pour ton PC portable. Ce mot composé est, comme tu peux le voir, dérivé de la langue anglaise. Ce cas n’est pas isolé, puisque de nombreux noms relatifs à la technologie ont été empruntés.
  • แว่นตา (waen-taa) – les lunettes. แว่น (waen) désigne une lentille ou un « verre », et ตา (taa) signifie « œil ». En les combinant, on obtient un mot bien spécifique pour désigner un outil pratique qui aide à y voir plus clair.
  • บัตรเครดิต (bat-kha-redit) – carte de crédit. บัตร (bat) est une « carte », et เครดิต (kha-redit) signifie « crédit ». Facile, non ?

La réduplication des noms : exprimer de grandes quantités et la variété

En thaï, on répète souvent les noms, non pas pour les rendre redondants, mais pour transmettre l’idée du grand nombre ou de la variété.

Prenons เด็ก (dek), qui signifie « enfant ».

Pour exprimer le pluriel du nom ou pour mettre l’accent sur un groupe, on le double. On obtient เด็ก ๆ (dek dek). C’est comme si tu disais : « Des enfants, et beaucoup d’enfants ! »

Ce concept de réduplication permet également d’exprimer la variété.

En effet, si tu parles de nourriture ou de อาหาร (a-haan), et que tu veux exprimer l’idée de toutes sortes de nourriture (que tu vois sur une table par exemple), tu dis “อาหาร ๆ” (a-haan a-haan). Très simple n’est-ce pas ?

Le signe que tu vois en écriture thaïe est une marque d’itération. Il permet d’éviter la répétition de mêmes caractères.

Noms honorifiques : Un aspect unique de la culture thaïlandaise

Les noms honorifiques en thaï sont plus que de simples titres fantaisistes. Ils sont au contraire l’une des bases de la culture thaïe dans laquelle le respect et à la hiérarchie sociétale sont ancrés.

Prenons l’exemple de คุณ (khun), un terme utilisé avant les noms des personnes. Ce n’est pas seulement un substitut pour « monsieur » ou « madame », c’est une façon de dire je te vois et je te respecte.

Ensuite, ils ont ท่าน (than), utilisé pour une personne de statut ou d’âge supérieur. Encore une fois, cela ressemble au « monsieur » ou « madame » en français, mais avec une touche bien thaïlandaise. Les Thaïlandais utilisent ce nom honorifique dans des contextes formels ou professionnels, pour montrer encore plus de respects à leurs interlocuteurs.

Former des phrases de base en thaï avec des noms

La structure des phrases thaïlandaises suit souvent l’ordre sujet-verbe-objet (SVO), comme en français.

Par exemple, en prenant หมา (maa), qui signifie “chien”, et วิ่ง (wing), qui signifie “courir”, on peut créer une phrase simple : หมาวิ่ง (maa wing) ou « Le chien court ». Plutôt simple, non ?

Cependant, une chose passionnante à propos du thaï est que parfois, le sujet peut être sous-entendu et non explicitement énoncé. Ainsi, si le contexte est clair, tu pourrais entendre juste le verbe วิ่ง (wing), le nom หมา (maa) étant implicite.

On retrouve ce cas de figure avec les pronoms personnels sujets en thaï, qui ne sont pas tout le temps mentionnés, car sous-entendus.

Pour former des phrases plus complexes en thaï, il est nécessaire d’en apprendre un peu plus sur la grammaire thaïe en général. Tu peux commencer par apprendre certains verbes simples, en plus des noms, apprendre des pronoms essentiels ainsi que des particules.

Comment dit-on « nom » en thaïlandais ?

En thaî, un nom se dit คำนาม (khamnaam)

Si tu prends des cours de thaï et que tu souhaites apprendre plus de noms en thaï, ou savoir demander à ton professeur tuteur comment dire tel ou tel nom, connaître ce mot sera bien pratique.

Autre vocabulaire pour les noms en thaï

Maintenant que tu sais comment dire คำนาม (khamnaam), tu peux t’entraîner à parler des noms thaïlandais avec ces ces exemples. Ceci te sera notamment très utile si tu décides de prendre des cours de thaï à un niveau avancé, et que tu veux poser des questions à ton tuteur ou ton interlocuteur.

FrançaisThaiPrononciationSon
Je veux apprendre les noms en thaïฉันอยากเรียนรู้คำนามภาษาไทยchǎn yàak rianrúu khamnaam phaasǎathay
Que veut dire ce non ?คำนามนี้หมายถึงอะไรkhamnaam níi mǎaythʉ̌ŋ àray
Comment dire/prononcer ce nom ?พูดคำนามนี้อย่างไรphûut khamnaam níi yàaŋray
Combien de noms y a-t-il ?มีคำนามกี่คำ?mii khamnaam kìi kham ?

Et si tu veux apprendre plus de noms, et autres expressions en thaï, tu peux te lancer dès maintenant avec l’application Ling !

Questions fréquentes sur les noms en thaï

Quels sont les mots thaïs de base ?

Voici quelques mots de base en thaï :

  • Sa wat dii (ka/krap) : Bonjour (femme/homme)
  • Khop khun (ka/krap) : Merci (pour les hommes/femmes)
  • Chai : Oui
  • Mai chai : Non

Combien y a-t-il de mots dans la langue thaïe ?

On dit qu’il y a un peu plus de 2860 mots en thaï. Ceci peut faire penser que la langue est simple à apprendre. Mais ces mots sont généralement monosyllabiques et peuvent s’accoler à d’autres mots pour former des termes composés. Il y en a donc beaucoup plus.

Que signifie « Ka » ou « Krap » en thaï ?

Ka et Krap sont des particules de politesses en thaï. Ka est utilisé par les femmes tandis que krap est utilisé par les hommes. Lorsque tu parles et que tu ajoutes la particule qui convient à ton genre, celle-ci rendra ta phrase plus polie et plus respectueuse.

Partager cet article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ce qui rend l'apprentissage avec Ling spécial

Des exercices interactifs

Améliore ta prononciation en conversant avec le chatbot interactif de notre application

Des activités ludiques

Entraîne-toi avec des mini-jeux et suis ta progression avec des quiz amusants

Une variété de langues

Fais ton choix parmi plus de 60 langues, des courantes aux moins courantes, et écoute des enregistrements de locuteurs natifs

Des résultats prouvés

Soutenues par des recherches linguistiques, nos méthodes d'apprentissage peuvent t'aider à maîtriser une langue en un temps record